Depuis février 2016 et la loi Garot, la grande distribution est contrainte de donner ses invendus à des associations. A Hazebrouck, Les Restos du Coeur, la Croix-Rouge ou le Secours populaire passent tous les jours par exemple chez Leclerc.

Lire la suite