Depuis le sacre d’octobre dernier, la société agenaise, installée à l’Agropole, proposant à la grande distribution de récupérer ses invendus pour les distribuer à des associations caritatives, surfe sur la vague d’une médiatisation assez soudaine.

Lire la suite