L’étude annuelle Ipsos/Comerso dresse l’état des lieux des pratiques anti-gaspi en GMS. Mieux organisés en interne, les magasins donnent moins aux associations et accordent moins de rabais sur les dates courtes. La valorisation des biodéchets se développe, mais 59% des points de vente sont encore dans l’illégalité.

Lire la suite