Et si la loi anti-gaspillage permettait de réconcilier pour la première fois dans l’histoire, la logique économique et les préoccupations humanitaires, pour donner naissance à une nouvelle catégorie : les entreprises engagées ?…

Lire la suite